Formations ITGAFormations ITGA

Recherche multicritères

> > Conseiller en économie d'énergie

Conseiller en économie d'énergie

Domaines professionnels : Bâtiment, éco-construction, immobilier, énergies renouvelables

Ses missions, son profil

Spécialisé dans l'efficacité énergétique des bâtiments, le conseiller en économies d'énergie évalue les besoins et propose des solutions d'optimisation des consommations auprès des particuliers, des professionnels ou des collectivités locales.
Dans un premier temps, le conseiller réalise un audit énergétique du bien (Encore appelé étude énergétique), c'est-à-dire qu'il évalue, simule et analyse les consommations énergétiques des bâtiments. Puis, il conseille ses clients, maîtres d'ouvrage,pour :


• Définir les travaux à effectuer,
• Fournir des simulations budgétaires,
• Aider à prioriser les travaux,
• Accompagner les clients pour monter leur dossier de financement.

 

Outre ses connaissances dans le bâtiment, les matériaux de construction et les systèmes de production d'énergie, le conseiller est doté d'un bon sens relationnel et d'aptitudes à la communication et à la négociation.

Les principales compétences requises

• Connaissances du bâtiment : systèmes constructifs des bâtiments, matériaux et équipements des bâtiments, énergies renouvelables,
• Maîtrise des outils et méthodes d'évaluation de la consommation énergétique des bâtiments : thermique du bâtiment, réglementations thermiques du bâtiment, Labels,…,
• Aptitudes commerciales : communication / vente,
• Connaissance des leviers de fi nancement : aides fi nancières dédiées à la réduction des consommations énergétiques (Crédit d'impôt, ECO PTZ,…,).

Les principales qualités requises

• Ecoute & disponibilité,
• Capacités d'analyse globale,
• Capacités relationnelles.

Plusieurs appellations existent pour désigner les différents métiers du conseil en économies d'énergie dans le bâtiment : éco-conseiller, éco-coach, conseiller énergie, conseiller environnement, conseiller énergétique, conseiller en rénovation énergétique, rénovateur énergétique, éco artisan, expert en rénovation énergétique (ERE, label porté par Promotelec), ...,

Des opportunités d'évolution professionnelle
• Le métier de conseil en économies d'énergie est accessible à plusieurs profi ls : technicien, technico-commercial, ingénieur, cadre commercial,
• L'acquisition d'expériences dans le métier permet d'évoluer vers des postes à responsabilité ou vers la création de sa propre entreprise.

 

 

 

CONTEXTE ET POTENTIEL
Conseiller en Economies d'Energie

Un marché porté par le Grenelle et les nouveaux comportements de consommation

L'effi cacité énergétique des bâtiments constitue l'un des axes majeurs des politiques gouvernementales en vue de protéger la planète.
Les marchés de la construction et de la rénovation des bâtiments sont impactés par les nouvelles exigences, nouvelles réglementations et nouvelles tendances de consommation des particuliers et des professionnels.
Dopés par des solutions de fi nancement (ECO prêt à taux zéro, crédit d'impôt développement durable …), et des affectations budgétaires conséquentes, les métiers liés à l'optimisation des consommations énergétiques des bâtiments sont en plein coeur de cette dynamique.
Professionnels, particuliers, Collectivités,…, se tournent vers de nouveaux interlocuteurs capables de leur apporter un conseil le plus indépendant possible, et de les orienter pour défi nir et prioriser les investissements à mener. L'arbitrage n'est pas simple et nécessite d'intégrer des connaissances en systèmes de construction mais également en équipements de production d'énergie.

De nombreuses voies de débouchés
Le conseil en économie d'énergie est un métier qui peut s'exercer de plusieurs manières :
Dans les entreprises de la fi lière du bâtiment en tant que mission complémentaire portée par les métiers existants : artisans du bâtiment, entreprises générales du bâtiment, maîtres d'oeuvre, bureaux d'études, architectes, promoteurs, constructeurs, diagnostiqueurs  immobiliers,…,
Dans des entreprises dédiées à ce type de prestations : des opportunités de créer son entreprise existent notamment pour cibler le marché des particuliers,
Dans des organismes, collectivités, associations,…, qui ont pour mission d'informer, sensibiliser, et  accompagner les propriétaires de biens immobiliers dans leurs démarches de réduction des consommations énergétiques.

Les modes d'exercice du métier sont nombreux ; Ils dépendent des compétences de la personne et du profi l de l'entreprise qui intègre ce type de
métier. En outre, plusieurs spécialisations sont envisageables :
En fonction du type de bâtiment concerné,
En fonction du stade de vie du bâtiment (Constructions neuves ou constructions existantes),
En fonction du champ d'activité exercée (Seul en toute indépendance, ou en amont d'une mission de maîtrise d'oeuvre, ou en amont d'une mission
de réalisation de travaux ou d'installation d'équipements de production d'énergie (ENR)).

 

L'actu en images

Préparer sa recertification

Toute personne désirant exercer le métier de diagnostiqueur immobilier doit justifier de compétences certifiées par un organisme accrédité. Cette certification intervient à l’issue d’une série d’examens.

Métier : Diag immo

Découvrez la formation cycle métier diagnostiqueur immobilie.

Etes-vous fait pour le métier de diagnostiqueur immobilier ?
>> faites le test !

Quiz bâti, le point sur vos connaissances :
>> quiz bâti !

Rencontrons-nous !

Retrouvez-nous lors de nos rendez-vous professionnels :

- PARIS
- RENNES
- BORDEAUX
- LYON